Le Royaume de l’Arabie Saoudite a remis, jeudi 13 Avril 2017, au gouvernement ivoirien un chèque de 3 millions de dollars, soit environ 1, 8 milliard de FCFA pour l’achèvement des travaux de construction de la mosquée du Plateau, le quartier administratif et des affaires de la capitale économique ivoirienne.

Ce chèque a été remis par l’Ambassadeur du royaume de l’Arabie Saoudite en Côte d’Ivoire, Saud Al Sobéhiti au ministre d’Etat ivoirien, ministre de l’intérieur et de la sécurité Hamed Bakayoko lors d’une cérémonie organisée au sein de ladite mosquée.

M. Bakayoko l’a aussitôt remis au guide de la communauté musulmane de Côte d’Ivoire, Cheick Aïma Boikary Fofana. A son tour, il a transmis le chèque au Comité de construction de la mosquée dirigé par Lambert Feh Késsé, ex-Directeur général des impôts.

Après avoir remercié et traduit la reconnaissance du Président ivoirien Alassane Ouattara au royaume saoudien pour ce geste, le ministre d’Etat Hamed Bakayoko a exhorté le Comité de construction à gérer ce don ‘’de telle sorte que nous puissions aller très vite dans l’achèvement des travaux’’.

S’adressant à la presse, le Président du Comité de construction, M. Feh Késsé a exprimé sa volonté d’achever la ‘’mosquée dans six mois au maximum pour que le Président de la République vienne l’inaugurer’’.

Ce don de l’Arabie Saoudite servira pour les travaux ‘’des sous-sols, de l’auditorium qui doit être construit et aménagé. Il y a aussi l’institut de formation et la bibliothèque’’, a-t-il cité, soulignant qu’il ‘’y a un ensemble de travaux qui sont très importants et que nous devons achever par ce don qui n’est qu’une première tranche’’.

La deuxième tranche sera reversée dès qu’on aura fini de consommer la première, a poursuivi le Président du Comité de construction de la mosquée du Plateau où Mosquée Salam. Le chèque remis, jeudi, constitue une première tranche d’un montant total de 5,9 millions de dollars, soit environ 3 milliards de FCFA. ‘’Jusque-là, c’est l’Etat qui nous a soutenus pour arriver à ce niveau-là. Le Chef de l’Etat s’est fortement impliqué’’, a conclu Feh Késsé.

La convention de ce don a été signée à Abidjan le 5 novembre 2015 par l’Ambassadeur de l’Arabie Saoudite en poste à Abidjan et le ministère de l’intérieur et de la sécurité.

Le projet de construction de la Mosquée du Plateau a démarré en mars 1996 grâce aux fonds octroyés par le Gouvernement de l’ex-Président ivoirien Henri Konan Bédié, et divers donateurs.

Au fil des travaux, le minaret et le dôme bleu or de ce bel édifice ont fini par émerger dans le paysage du Plateau, mais le projet connaîtra de nombreuses péripéties. Les travaux ont été interrompus en décembre 1999, faute de financement.

A cette date, les travaux réalisés se chiffraient à 8,16 milliards de francs CFA (16,32 millions $ US) pour un coût total initial d’environ 10 milliards de francs CFA (20 millions $ US) réévalué, en juin 2012, à 15,21 milliards de francs (30,42 millions $ US).

In Apanews.net