La première vague d’Imams et prédicateurs ivoiriens stagiaires, au nombre de 100,  ont achevé leur formation de deux ans au Maroc. Une cérémonie à leur honneur a eu lieu Samedi 07 janvier 2017 à la Grande Mosquée de la Riviera Golfe-Cocody et ce en présence du Président du COSIM et de l’Ambassadeur du Royaume Chérifien en Côte d’Ivoire.

Un Imam bien formé est une communauté bien informée. Les défis de la communauté Musulmane sont grandissants. En face, il faut des Imams bien formés afin d’apporter des réponses et des solutions  adéquates aux préoccupations des fidèles et de la Communauté.

Le Prophète Muhammad nous enjoint la recherche du savoir même si cela doit nous conduire en Chine. Le Conseil Supérieur des Imams (COSIM) a bien compris ce message. En attendant d’envoyer des Imams en Chine, c’est au Maroc qu’il a choisi d’envoyer cette première vague afin d’améliorer leur niveau d’étude pour mieux faire face aux défis du moment.

Pour l’Ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire, Abdelmalek Kettani, cette formation s’inscrit dans les droites lignes de sa Majesté le Roi Mohammed VI qui veut créer une cohésion, religieuse, sociale et économique entre les pays d’Afrique.

Après deux années de formation les premières vagues d’Imams ont respectivement rejoint Abidjan les 29 et 30 Décembre 2016. Ils se disent très heureux et fiers d’avoir participer à cette formation qui leur permettra de mieux servir la cause d’Allah.

Cissé Youssouf