A quelques jours de la CAN 2017 qui aura lieu au Gabon, le président de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) a rencontré la presse pour définir les ambitions des éléphants  lors de cette compétition.

Augustin Sidy Diallo ne voit pas son équipe championne d’Afrique en titre dans la peau de favori, et ne vise que pour objectif de passer le premier objectif.

« Nous avons une équipe jeune et en reconstruction. Notre objectif sera de passer le premier tour », a-t-il déclaré.

Le patron du football ivoirien est également revenu à cette occasion sur le budget de près de 4 milliards de FCFA alloué par le gouvernement pour cette campagne.

Contrairement à 2015 où une crise est née de la gestion des finances entre la FIF et le ministère des sports dirigé à l’époque par Alain Lobognon, le numéro un de la maison verte a tenu à rassurer qu’il ne pouvait avoir aucun nuage à l’horizon.

« Cette année, nous partons sereins à la CAN. Il n’y a pas trop de bruit autour du budget qui est bouclé. Je tiens à remercier le ministre François Amichia qui a mis tout en œuvre pour nous mettre le budget à disposition », a-t-il rassuré et d’ajouter . « « Le budget qui est effectivement de 3,9 milliards et des poussières prend en charge les membres du Ministère, le CNSE, des journalistes etc…”

La Côte d’Ivoire en préparation à Abu Dhabi où elle livrera deux rencontres amicales contre l’Ouganda et la Suède, entre en lice à Oyem dès le 16 janvier prochain contre le Togo, avant d’affronter par la suite le Maroc et la RDC.

In Koaci.com