La 9ème édition du Séminaire International de Formation des Responsables d’Associations Musulmanes (SIFRAM) a ouvert ses travaux jeudi 04 Août 2016 au Plateau en présence du Ministre des Affaires étrangères, El Hadj Abdallah Mabri Touakeuse et du Cheick Al Aïma Boikary Fofana. Le temps fort de cette cérémonie d’ouverture, c’est la conférence inaugurale du prof Tariq Ramadan sur “Le message islamique : quel discours et quelle stratégie de communication aujourd’hui ?”

L’islam est plus que jamais à la croisée des chemins compte tenu de ses nombreuses incompréhensions avec les autres, particulièrement avec l’Occident.

Pour les organisateurs du SIFRAM, la principale cause de cette situation est le manque de communication. Toute chose qui a motivé le choix de ce thème, nous indique le président du Comité de Pilotage, Vassiriki Touré : “Reprendre le SIFRAM ensuite faire en sorte que la sous-région se retrouve. Mais surtout par rapport au thème, il faut revoir notre discours face aux crises dans lesquelles nous nous trouvons aujourd’hui pour faire en sorte que le vrai  visage de l’islam soit connu a-t-il indiqué.

La 9ème édition du SIFRAM enregistre la participation de 10 pays d’Afrique et d’Europe. Au cours de la cérémonie officielle, leur porte parole, Cheick Mahmoud Dicko, Président du Haut Conseil Islamique du Mali, a annoncé les couleurs. Je crois réellement que c’est plus qu’une nécessite d’avoir un discours cohérent, constructif qui va dans le sens de clarifier le message de l’islam. S’il y a un domaine dans lequel

l’islam a un déficit terrible, c’est la communication. Que les gens se mettent ensemble  pour trouver une solution et orienter et recarder, c’est une nécessité.”

“Le message islamique : quel discours et quelle stratégie de communication aujourd’hui ?” C’est le thème de la conférence inaugurale prononcée par l’islamologue suisse, Tariq Ramadan. Pour lui, une bonne communication passe forcément par des éléments essentiels : “La clarté avec ce que je dis, l’éthique de la communication, l’exigence de  sincérité et de vérité avec le discours unique ; trois formules dont une phrase qui me paraissent importante. Parce que dans l’équipe type de le communication, il y a l’humilité de celui qui explique, la clarté de ceux qui argumentent et le courage de ceux qui résistent”

Le parrain de la 9è édition du SIFRAM est le Ministre des affaires étrangères, El Hadj Abdallah Albert Mabri Toikeusse. Dans son adresse, il a exprimé son espoir pour une paix durable dans le monde : “S’il est vrai que c’est dans l’esprit des hommes que naissent les guerres et que c’est dans l’esprit des hommes qu’il faut ériger  les murs de la paix , je reste convaincu pour ma part que cette 9ème du SIFRAM contribuera à faire germer dans nos esprits et ceux des générations futures, qui seront encadrées au sein nos différentes associations, les fleurs vivifiantes de la paix,  de la tolérance et de l’amour entre musulmans. Mais également la communauté musulmane avec les autres communautés.”

Les réflexions du SIFRAM se tiennent du Jeudi au Samedi à l’Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer à Yopougon-Niangon.

Kanaté K.