Vendredi 17 juin 2016, le maire de Cocody a fait don de 10 tonnes de sucre à la communauté musulmane de sa commune. Objectif : soutenir la communauté musulmane de sa circonscription pendant ce mois du jeûne de ramadan. Cette cérémonie de remise a enregistré la présence des autorités administrative, religieuses, politique et de la société civile.

Débuté le 6 juin dernier, le Ramadan au delà de sa dimension spirituelle, est un mois de convivialité, de charité, de solidarité et de partage entre les membres de famille et de communauté. Ces valeurs et ces vertus s’expriment particulièrement pendant la rupture du jeûne. Pour ne pas rester en marge de cette période marquante la vie de la communauté musulmane de Cocody, le maire de la commune en profité faire un don de sucre. Pour N’Goan Mathias, “cet acte est une contribution envers la communauté musulmane vue l’impact spirituel du jeûne pour celle-ci, la commune et le pays”. Et d’ajouter que “notre foi commune est un facteur de rapprochement des peuples tout en faisant la promotion de l’amour du prochain”.  

Le Ramadan constitue l’un des cinq piliers de l’islam. Prenant la parole au nom l’Imam Sékou Sylla, président de la section du COSIM de Cocody, l’Imam adjoint de la mosquée d’Attoban, Cissé Adama, a non seulement exprimé la gratitude de la communauté musulmane au maire, pour son geste de solidarité en  ce mois de partage mais aussi pour avoir offert un billet aux imam de Cocody pour le Hadj 2016.

Quarante sacs de sucre et la somme de cinquante mille, ce sont les dons reçus par la section du COSIM de Cocody. Depuis 2015, le maire N’Gouan Mathias a initié une cérémonie de rupture collective avec la communauté musulmane de sa circonscription. Pour cette année, c’est la mosquée An-Nour de la riviera 2 qui va accueillir l’évènement le samedi 25 Juin prochain.

Lanciné Kamara